Quel risque de complications de la coloscopie de dépistage ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quel risque de complications de la coloscopie de dépistage ?

Message  MARIELEA le Mar 2 Mar - 10:40

Publié le 01/03/2010
Le risque de complications sérieuses après une coloscopie pourrait avoir des conséquences sur le bénéfice global des programmes de dépistage du cancer colorectal.

Cette étude réalisée par une équipe de Washington avait comme objectif d’évaluer les complications dans les 30 jours suivant une coloscopie de dépistage, ou de surveillance dans diverses situations cliniques, ainsi que d’identifier d’éventuels facteurs de risque potentiels de survenue de complication.

Les sujets âgés de 40 ans ou plus et qui avaient bénéficié d’une coloscopie de dépistage, de surveillance, ou en complément d’un résultat anormal lors d’un autre test de dépistage (comme la recherche de sang dans les selles par exemple) ont été inclus à partir de la base nationale des endoscopies

Les patients ont été interrogés par téléphone, de façon standardisée, 7 et 30 jours après la coloscopie de façon à évaluer l’incidence des complications sérieuses dans les 30 jours suivant la coloscopie.

Ce sont 21 375 patients qui ont été inclus dans cette analyse.

Ont été rapportés une hémorragie nécessitant une hospitalisation chez 34 patients (incidence 1,59/1 000 examens , une perforation chez 4 patients (0,19/1 000 examens ), une poussée diverticulaire aiguë nécessitant une hospitalisation chez 5 patients (0,23/1 000 examens ), et un syndrome post-polypectomie chez 2 patients (0,09/1 000 examens ).

L’incidence globale de survenue d’une complication en rapport avec la coloscopie était de 2,01 pour 1 000 examens .

Deux des 4 perforations sont survenues sans qu’une polypectomie ou une biopsie ait été réalisée.

Le risque de complication était plus important chez les patients sous AVK et en cas de polypectomie à l’anse diathermique.

Cette étude confirme que le risque de complication après une coloscopie de dépistage, ou de surveillance, est très faible, et que les facteurs qui favorisent la survenue de complications sont principalement la prise d’anticoagulants avant le geste et la réalisation d’une polypectomie à l’anse. Le risque de complications de la coloscopie de dépistage est trop faible pour remettre en cause son intérêt dans les groupes à risque.
Pr Marc Bardou

Ko CW et coll. : Serious Complications Within 30 Days of Screening and Surveillance Colonoscopy Are Uncommon.

_________________
" On se lasse de tout, excepté d'apprendre." Virgile
avatar
MARIELEA
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum