De coeur inconnu, Charlotte Valandrey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De coeur inconnu, Charlotte Valandrey

Message  catherine le Sam 29 Oct - 9:51

Charlotte Valandrey

De Cœur Inconnu
« En 2005, Charlotte Valandrey révèle dans L’Amour dans le sang sa séropositivité depuis l’âge de 17 ans et sa greffe cardiaque récente, le remplacement de son cœur passionné, éreinté : « C’est l’histoire d’une femme qui aima tellement qu’elle eut besoin d’un autre cœur… »
Un mois après la parution de ce livre, Charlotte reçoit une lettre anonyme : « Je connais le cœur qui bat en vous, je l’aimais… » Ces mots, qui pourraient sembler fous, la bouleversent alors qu’elle est en proie à des cauchemars récurrents, des sensations impérieuses de déjà-vu et des changements intérieurs surprenants. C’est le début d’un étrange parcours pour Charlotte qui veut comprendre pour se libérer d’une présence qu’elle ressent intimement. Y-a-t-il vraiment une autre vie en elle ?
Un voyant troublant, un cardiologue amant, une psychanalyste rationnelle et un professeur figé dans le secret médical vont tenter de lui répondre.
En quête de vérité, Charlotte, mère battante, femme joyeuse qui connaît le prix de la vie, nous entraîne avec elle dans un voyage initiatique captivant qui, des mystères de la mémoire cellulaire aux errances du cœur, la mènera peut-être vers ce port lumineux, but ultime de sa vie, l’amour rêvé, l’amour immense. »

Un témoignage très fort et émouvant qui fait écho à nos combats à toutes et évoque le principe de la mémoire cellulaire énoncée par Myriam Brousse dans son livre Votre corps a une mémoire.
Depuis plus de 25 ans Myriam BROUSSE consacre sa vie à la recherche de la mémoire cellulaire et chemine pas à pas à la découverte du Mental des Cellules, origine de nos souffrances et de nos potentialités. Le chemin fut long et douloureux : orpheline de mère à 2 ans, fiancée au mariage interdit par la mort, elle entra au Carmel à 20 ans pour de nombreuses années. A 40 ans, médicalement condamnée, elle luttera sans cesse pour trouver son salut. Sauvée par une thérapie, fondée sur les concepts de Mère et Sri Aurobindo, sa quête passera par les Philippines et la rencontre des guérisseurs et, c’est remplie de doutes, qu’elle rencontrera Bernard Dubois, à l’astrologie étonnante, puis Marc Fréchet, découvreur des cycles cellulaires mémorisés, qui ont soutenu son intuition et lui ont donné un ancrage réel. Avec d’autres chercheurs, elle met au point une méthode d’investigation, pour permettre à tous de remonter le fil de leur mal-être et d’en comprendre le sens.
Myriam et sa fille Véronique ont fondé une école de la mémoire cellulaire et proposent des journées d’initiation à la bio résonance cellulaire.
http://br-cellulaire.com/wp/journee-dinitiation/

catherine


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum