O. a rejoint elle ausi, la Lumière ..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

O. a rejoint elle ausi, la Lumière ..

Message  MARIELEA le Mer 14 Sep - 18:08

O. a rejoint la Lumière .. je vous en avais déja parlé ..O. est une jeune doctoresse de 42 ans qui vient d'être ravie à l'affection des siens et arrachée à sa vie, par ce tueur silencieux qu'est le cancer des ovaires .. comme sa maman avant elle, il y a 15 ans . Cet accompagnement, vécu par personne interposée -mon mari n'était pas le médecin- référent de palliatif mais le fut en qualité d'ami de son papa- - m'a amené à réfléchir sur la fin de vie... ma fin de vie, sans pathos . Ces services de fin de vie.. pas pour moi! je souhaite, finir ma vie chez moi, pas dans une chambre d'hôpital où chacun rentre à son gré, certes pour vous soulager .. où tout est gris, triste.. silencieux ( si ce n'est les bruits disharmonieux de la vie du service et du personnel).. Souvent, je l'imaginais dans sa chambre, attendre , je ne sais quoi.. tuant le temps... une fichue télé sans âme qu'elle ne regardait pas.. que pensait elle ? qu'imaginait elle lorsqu'on lui changeait les flacons de perfusions.. elle était médecin, elle ne pouvait ignorer ce qui coulait dans ses veines.. Un soir, mon mari se rend compte qu'elle avait des "couches ".. questionne le médecin référent.. qui précise qu'elle n'est plus capable de vider sa vessie.. elle n'est nullement incontinente, c'est plutôt le contraire.. quelle indignité! il conseille plutôt un sondage.. Effarée, elle - le médecin est une femme - lui rappelle le risque d'infections urinaires ;( Diantre! Est ce le problème arrivé à ce stade ?? elle fut entourée par son papa, ses frères.. quelques amies.. Je suis en colère, car dans ce service, dit palliatif - pas d'actions menées pour le confort et le bien-être du malade . C'est très dur pour les familles.. elles hésitent entre les non- dits et le mensonges.. surtout lorsque la personne est encore assez vigile et dans le déni ... Ne pourrait on pas proposer à la famille d'amener des CD avec les musiques aimées ? Permettre au soleil de rentrer dans la chambre ? offrir les chambres avec les plus belles vues ( il y a un joli parc ) ? peut être - ( cela évoque "Soleil vert " film de 1974), pourrait on prévoir de visionner des films de la chaine Geo ou autres ? Ou écouter des poèmes ? de jolies lectures ? Organiser des soins style massages de pieds? de visage ? de mains ? diffuser d'agréables odeurs ? de proposer des méditations ? Beaucoup reste à faire .. Et comble de tout, elle est morte seule.. Mon mari avait précisé de multiples fois, de l'appeler si son état s’aggravait, qu'elle voit un visage- ami avant de franchir le tunnel.. ce ne fut pas fait...et pourtant, il était même, dans l’établissent.. à son étonnement, proche de l'amertume, les infirmières répondirent " Pas le temps, on avait du travail..et puis, on n'y a pas pensé.".. Et accompagner les mourants, ce n'est pas leur job, dans un service de palliatif ? de permettre une belle transition, non plus ? Je suis surement dans l'émotionnel..

_________________
" On se lasse de tout, excepté d'apprendre." Virgile
avatar
MARIELEA
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Pouvoir choisir de mourir chez soi

Message  catherine le Dim 2 Oct - 23:52

Ma chère Marielea,
Je lis à l'instant ces bien tristes nouvelles les larmes aux yeux. Je suis terriblement désolée pour O. qui est partie si vite, dans cette chambre d'hopital inhumaine, si seule. Je pense également à ses proches pour qui l'absence de l'être aimé est un vide que rien ne semble pouvoir combler jusqu'à ce que le temps opère miraculeusement par la vie une sorte de cicatrisation partielle de cette douleur béante. Je comprends ta colère Marielea. Je voulais te dire combien j'ai trouvé tes mots forts et courageux de dénoncer des situations que personne ne souhaiterait pour ses proches et lui-même en fin de vie. Ayant ce cancer généralisé depuis presque trois ans maintenant, j'ai également réfléchi à cette fin de vie que je souhaite paisible et sereine, et pour cela je ne peux concevoir une chambre d'hopital où le rythme infernal des allers et venues du personnel soignant, la lumière qu'on allume à tout moment, le lit étroit où les draps glissent pour un rien, les cachets en guise de camisole chimique que l'on vous fait avaler quasiment de force et qui vous enlèvent le peu de vie et d'énergie qui vous restent, les repas fabriqués à la hâte avec de pauvres aliments qui pourtant s'ils étaient savoureux pourraient nous donner encore un peu de goût à la vie et de plaisir, la profonde solitude de l'être dans sa souffrance morale et physique, tout cela me ferait glisser dans la mort de façon artificielle et je dirais presque "sacrificielle". Je n'aurais plus le sentiment d'exister en tant que personne digne de sa vie, de la vie. Je veux respecter la vie que j'adorerai jusqu'au bout et pour cela j'espère que j'aurai la force de pouvoir mourir dans ma chambre. Je l'ai dépapiétée cet été en pensant à tout cela mais sans trop le dire à mes proches pour ne pas les choquer.Je l'ai repeinte en blanc pour qu'elle soit toute belle, c'est comme un cocon qui m'enveloppe et me calme quand tout va mal. Je pensais égalemnt à David Servan Schreiber qui nous avait quitté si vite si brutalement dans une chambre d'hopital. Il n'avait pas eu cette chance de rester chez lui jusqu'au bout, et je me disais que tout cela serait peut-être utopique. Mais je le veux vraiment, par respect pour la vie qui m'habite précieusement, pour moi aussi tout simplement.

catherine


Revenir en haut Aller en bas

Re: O. a rejoint elle ausi, la Lumière ..

Message  ALINEA le Mar 25 Oct - 8:46

je ne peux concevoir une chambre d'hopital où le rythme infernal des allers et venues du personnel soignant, la lumière qu'on allume à tout moment, le lit étroit où les draps glissent pour un rien, les cachets en guise de camisole chimique que l'on vous fait avaler quasiment de force et qui vous enlèvent le peu de vie et d'énergie qui vous restent, les repas fabriqués à la hâte avec de pauvres aliments qui pourtant s'ils étaient savoureux pourraient nous donner encore un peu de goût à la vie et de plaisir, la profonde solitude de l'être dans sa souffrance morale et physique, tout cela me ferait glisser dans la mort de façon artificielle et je dirais presque "sacrificielle".
Ce post est très émouvant catherine.. cet environnement fait peur .. et je te trouve si courageuse, lucide, sereine lorsque tu prépares ce moment - sans l'attendre pourtant - avec autant de délicatesse.. comme on prépare uine naissance ;ce blanc qui t'enveloppera de douceur .. je t'embrasse et au plaisir de te lire.
avatar
ALINEA


Revenir en haut Aller en bas

Merci!

Message  catherine le Mer 26 Oct - 10:47

Merci beaucoup Alinea. Pour tout te dire, j'étais presque gênée d'avoir aborder un tel sujet sur votre site. J'avais deux solutions, soit j' effaçais mon texte, soit j'écrivais autre chose de plus positif! J'ai chosi la deuxième solution. Par contre, je suis allée un peu vite et ai souhaité apporté des modifications aujourd'hui. Je ne suis pas parvenue à supprimer mon premier témoignage dans les pages personelles. Ton petit message est arrivé à point nommé, il m'a fait très plaisir et m'a redonné confiance! Merci encore! Je t'embrasse. Catherine

catherine


Revenir en haut Aller en bas

Re: O. a rejoint elle ausi, la Lumière ..

Message  CURCUMA le Ven 28 Oct - 10:13

Bonjour Catherine! souhaites tu que je supprime ton premier message? c'est possible. Dis moi. sunny
avatar
CURCUMA


Revenir en haut Aller en bas

Bonjour Curcuma,

Message  catherine le Sam 29 Oct - 9:14

Bonjour Curcuma,

Je te remercie mais en voulant te répondre hier j'ai compris l'astuce et ai effacé mon premier témoignage!
Belle journée à toi! Catherine Very Happy

catherine


Revenir en haut Aller en bas

Re: O. a rejoint elle ausi, la Lumière ..

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum