Le bonheur est dans l’assiette ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le bonheur est dans l’assiette ?

Message  MARIELEA le Dim 25 Avr - 20:22

Publié le 22/04/2010
Dans le déterminisme multifactoriel de l’anxiété et de la dépression, certaines conditions déclenchantes sont liées au régime alimentaire.

Une étude australienne examine ces relations entre alimentation et troubles anxio-dépressifs, pour un échantillon aléatoire de 1 046 femmes âgées de 20 à 93 ans. Elle confirme un lien entre les facteurs diététiques et la prévalence de certains troubles mentaux. Après ajustements statistiques (pour l’âge, le statut socio-économique, l’éducation, et d’autres critères), on observe que le mode d’alimentation « traditionnel » (caractérisé par l’importance des légumes, des fruits, de la viande, des poissons, et des céréales entières) est associée à un risque plus faible de dépression majeure, de dysthymie, et de troubles anxieux. Et inversement, un régime alimentaire de type « occidental » (reposant surtout sur des aliments transformés ou frits, des céréales raffinées, des produits sucrés et une consommation de bière) est associé à un score élevé de « mal-être psychique » à l’échelle GHQ-12 (General Health Questionnaire). Il existe aussi une association inverse entre le niveau de qualité de l’alimentation et celui du profil GHQ-12, indépendamment des autres critères identifiables (âge, niveau socio-économique, éducation, etc.).

Le bonheur est donc en grande partie dans nos assiettes… Mais quel peut en être le cheminement physiopathologique ? La culture alimentaire influe probablement sur plusieurs facteurs ayant eux-mêmes une incidence sur le déclenchement ou /et le cours de troubles dépressifs : processus inflammatoires, hormonaux, immunologiques, biochimiques, neuro-dégénératifs, etc. Pour préciser ces rapports entre l’alimentation et la morbidité psychiatrique, estiment les auteurs, d’autres études prospectives sont justifiées…

Dr Alain Cohen

Jacka FN et coll. : Association of western and traditional diets with depression and anxiety in women. Am J Psychiatry 2010 ; 167 (3) : 305-311.

_________________
" On se lasse de tout, excepté d'apprendre." Virgile
avatar
MARIELEA
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum