"une année singulière avec mon cancer du sein" de Maryse VAILLANT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"une année singulière avec mon cancer du sein" de Maryse VAILLANT

Message  MARIELEA le Ven 1 Jan - 22:07

Ce livre est un très beau témoignage du parcours "initiatique " ,je dirais, d'une femme qui est confrontée à un double cancer du sein. Elle y décrit très bien -il y a même un lexique en fin de livre- son parcours, ses soins, ses difficultés, ses sentiments... c'est écrit avec beaucoup de sincérité, de simplicité, et d'humilité car Maryse Vaillant s'y met à nu.. celles qui sont passées par ce chemin, se reconnaitront surement. Je suis un peu déçue , car il ne rend pas asssez compte du cheminement intérieur, concrétement! bien sûr, on subodore que l'auteur -elle même psychologue clinicienne- a un parcours de vie très dur, qu'elle a à eclaicir sa relation avec sa mère, avec sa vie.. on comprend avec elle, que ces cancers ne sont pas arrivés "par hasard".. que sa vie est plus riche aujourd'hui, qu'elle a réflechi au pourquoi et au comment , qu'il y a bien un "pourquoi" ..mais elle n'explique pas son parcours psy, .. peut être n'est ce pas le but du livre.. j'y ai vu plusieurs clins d'oeil, - qui comme on dit aujourd'hui Very Happy - m'ont parlé
C'est plutôt un excellent livre pour celles qui sont en plein dans la tourmente..

interview de Maryse VAILLANT

ARTICLE DU FIGARO: "C'est une maladie de la mamellité"


Dernière édition par MARIELEA le Lun 21 Jan - 18:43, édité 1 fois

_________________
" On se lasse de tout, excepté d'apprendre." Virgile
avatar
MARIELEA
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Re: "une année singulière avec mon cancer du sein" de Maryse VAILLANT

Message  ALINEA le Sam 2 Jan - 14:11

bonjour; j'ai lu ce livre et j'ai beaucoup aimé, il m'a presque autant aidé que celui " tu n'es pas seule.." je ne me souviens plus exactement du titre (Marielea tu l'as mis dans tes conseils de lecture et tu disais qu'il t'avait beaucoup aidé à retrouver la maitrise des évenments) . Maryse Vaillant décrit bien son parcours, sa chimio, les rayons.. elle insiste bien sur l'aide que l'amour des siens lui a apporté. Ce qui m'a le plus interessé , c'est son questionnement vis à vis de sa féminité: avec un sein en moins et un, "cabossé comme elle dit- elle se pose beaucoup de questions quant à son image qui pourtant ne lui faisait pas ombrage avant.. elle m'a aidé à réflechir à la reconstruction.. elle a mis des mots sur ce que je pré- sentais. C'est une dure atteinte à la féminité cette mastectomie, ce cancer se rappellait à moi lors de la toilette, de l'habillage, déshabillage...
J'ai également réfléchi avec son vécu de la chute des cheveux et là aussi vis à vis des autres! moi, au grand jamais, je ne me serais montré dans la rue, sans la chevelure d'appoint! je n'en avais pas le cran! elle, si! et beaucoup d'autres aussi! à la maison , à peine.. je portais des turbans.. cependant, je ne me faisais pas peur avec ce crâne glabre! non, je me trouvais même belle.. cela ne genait en rien mon mari.. dans notre chambre, je restais sans foulard et sans crainte. Pour sortir, en fait, je ne me suis même pas posé la question vraiment! je sortais "couverte" Very Happy je n'ai jamais eu d'hésitation: avec ou pas!

C'est vrai que son approche psy, manque un peu... mais dans la tourmente.. c'est vrai que son livre ne donne que peu de solutions pour se raccrocher.. si à la nature, à l'amour des siens..
il y a le lien avec la mort.. elle en parle beaucoup mais sans espoir.. comme une finitude.. je dirais que ce livre est un super journal de bord pour apprivoiser les traitements, le quotidien avec les effets secondaires, car elle en eut beaucoup.
avatar
ALINEA


Revenir en haut Aller en bas

Re: "une année singulière avec mon cancer du sein" de Maryse VAILLANT

Message  MARIELEA le Sam 2 Jan - 21:06

Bonsoir alinéa, merci de converser sur ce livre.
je te rejoins, je n'aurais pas pû sortir avec le crane chauve.. comme toi, je crois que je ne me suis pas posée la question... je m'aimais bien sans cheveux.. lorsque je faisis mon vélo d'appart durant les chimios, il y a une grande porte vitrée sans tain, face à ce vélo.. et bien, cela ne me génait pas.. même en fait, je me regardais dans les yeux et m'encourageais..j'ai depuis ce coup de tonnerre dans mon ciel azuré, souvent des regards appuyés avec moi.. je me regarde dans les yeux pour mieux cerner ce que je sens.. bizarre, vous avez dit bizarre.. sunny
c'est vrai que ces passages sur l'image féminine sont très, très beaux, et encore plus pour vous, les femmes touchées par un cancer du sein. j'ai une cicatrice importante, du pubis au nombril, elle est très fine, je ne la deteste pas.. bien sur, bikini fini en public.. encore que, cet été, cela ne m'a pas géné.. bon, les plages maldiviennes sont presque désertes.. mais là, j'ai eu le courage de braver les éventuels regards des autres;
Tu as décidé de faire une reconstruction finalement ?

Elle parle beaucoup de la mort, de sa mort, et c'est vrai que c'est sans grand espoir.. je l'admire car elle accepte cela comme un fait, une issue.. sans peur.. elle la planifie..
Là où je me reconnais un tantinet, c'est lorsqu'elle se dit "bon petit soldat".. oui cela ça me parle.. j'étais un super bon petit soldat...

_________________
" On se lasse de tout, excepté d'apprendre." Virgile
avatar
MARIELEA
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Re: "une année singulière avec mon cancer du sein" de Maryse VAILLANT

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum