Les futurs médecins apprennent à annoncer un cancer avec des comédiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les futurs médecins apprennent à annoncer un cancer avec des comédiens

Message  MARIELEA le Jeu 18 Juil - 8:57

Beaucoup de nos sœurs et frères de cancer ont souffert de la maladresse des médecins lors de l'annonce de leur maladie. Les médecins ne sont pas tous empathiques et surtout certains ont aussi peur de l'annonce.. parce certainement ne sont ils pas au clair avec leur propre mort.. Une innovation à la faculté de Nantes qui je l'espère va faire école dan stoutes les facultés de médecine.. de plus, les jeux de rôle aident à clarifier ses ressentis, ses émotions, développent l'empathie! Le souci est encore ce nerf de la guerre: le financement!! cette belle expérience st stoppée par faute de moyen! je suis pourtant certaine qu'il y a surement un transfert de fond à faire d'une mission inutile - il y en a beaucoup - vers celle-ci , que je juge indispensable pour tous!!
je vous copie l'article.

L’université de Nantes est une des rares en France à utiliser la mise en situation réelle pour inculquer aux étudiants un savoir-être éthique face aux patients.


«Vous avez un cancer». Mille façons de le dire, aucune de l’enseigner. Les universitaires s’inquiètent de ce problème d’ordre éthique, face auquel aucune réponse pédagogique n’est normalisée. L’université de Nantes a pris les devants en expérimentant la mise en situation réelle à l’aide d’acteurs professionnels .Les étudiants jouent les médecins, les comédiens les patients. Les exercices sont concentrés sur trois axes: établir un diagnostic en 20-30 minutes, annoncer une maladie grave et accorder la relation triangulaire enfant-parents-médecin. Nombre de personnages et scénarios sont pré-établis pour avoir un panel pertinent des situations auxquels les futurs médecins pourront être confrontés.

L’expérience n’est pas légion en France. Certes, lors de leurs six premières années d’études, les étudiants de médecine rencontrent les patients durant leurs stages en hôpital. D’une chambre à l’autre, ils suivent au pas l’équipe médicale, qui s’est déjà occupée du diagnostic. Puis ils rédigent une note d’observation...Sans jamais être préparés à cette relation parfois dramatique avec les patients et les familles.

Une projet mort-né
Mise en situation avec une patiente comédienne.
Mise en situation avec une patiente comédienne.
La Haute Autorité de Santé a beau prôner l’intégration de la simulation «dans tous les programmes d’enseignement des professionnels de santé à toutes les étapes de leur cursus (initial et continu)» comme objectif éthique dans un rapport daté de 2012, l’Université de Nantes reste bien seule sur cette voie. Débutée en 2011, l’expérimentation pédagogique avec les comédiens d’un montant total de 262.000 euros est financée par des fonds privés. Elle prend fin l’année prochaine, sans suite, faute de soutien financier source: le figaro

_________________
" On se lasse de tout, excepté d'apprendre." Virgile
avatar
MARIELEA
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum