"VOL BRISE" de Jean-Dominique Merchet

Aller en bas

"VOL BRISE" de Jean-Dominique Merchet

Message  ALINEA le Mer 23 Juin - 15:42


personne ne peut l'avoir oubliée.. Elle avait 33 ans. Enceinte de son deuxième enfant, elle a accouché juste avant de mourir, après avoir refusé la proposition d'avorter, qui aurait pu modifier le pronostic de sa maladie. Alors que le pronostic des médecins était « impitoyable », Caroline Aigle avait exprimé la volonté, malgré les avis médicaux, de poursuivre sa grossesse entamée avant de découvrir son cancer.
Gabriel est né par césarienne après cinq mois et demi de grossesse, début août. Moins de trois semaines plus tard, le 21 août, Caroline, déjà mère d'un premier enfant,Marc, meurt. « Elle ne pouvait pas arrêter la vie d'un être qu'elle avait porté pendant cinq mois. Elle disait : « Il a droit à ses chances comme moi », a raconté son mari.Cette grossesse a été « quasiment son dernier combat, qu'elle a gagné ». « Héroïne jusqu'au bout », a-t-il dit. L'époux de Caroline Aigle, lui-même ancien pilote de chasse dans l'armée de l'air, a indiqué qu'avant de mourir, « elle avait pu voir son bébé plusieurs fois, le porter sur elle ».

Le commandant Caroline Aigle est morte mardi 21 aout 2007 d'un cancer foudroyant. Caroline Aigle avait été brevetée pilote de chasse en 1999, ce qui lui valu alors un moment de gloire médiatique. Après avoir servi à l'escadron 2/2 Côte d'Or de Dijon durant six ans, elle était affectée à Metz en charge de la sécurité des vols. Caroline Aigle avait 1600 heures de vol à son actif, essentiellement sur Mirage 2000-5.
Mariée à un pilote de chasse, Fille de médecin militaire, Caroline Aigle avait suivi sa scolarité au lycée militaire de Saint-Cyr l'Ecole puis au Prytanée militaire de La Flèche, avant d'intégrer Polytechnique, puis l'Ecole de l'Air. Cette jeune femme était également championne de triathlon...
Son mari, Christophe Deketelaere ("Douky") a écrit la postface . Ce livre est illustré de nombreuses photos et reproduit tous les messages de sympathie que les internautes ont posté sur le blog de l'auteur.
C'est un livre très émouvant qui ne fait pas oublier les autres victimes du cancer, bien au contraire.
avatar
ALINEA


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum