CHAMPAGNE... et bulles et bulles..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CHAMPAGNE... et bulles et bulles..

Message  MARIELEA le Mer 16 Déc - 16:51

En ces périodes de fêtes, le champagne reste la roi de la nuit! quels sont ses atouts -santé? A partir de l'étude "DÉTERMINATION DU CONTENU EN TRANS-RESVÉRATROL DES VINS DE CHAMPAGNE PAR CLHP EN PHASE INVERSE " du Pr JEANDET à Reims -berceau du champagne Very Happy ETUDE: Le contenu des vins de Champagne en trans-resvératrol, un composé aux propriétés biologiques remarquables (antioxydantes, antifongiques, anti-bactériennes, anti-tumorales, anti- inflammatoires et cardio- protectrices). Les résultats montrent que le Champagne contient peu de resvératrol (entre 20 et 77 μg/L).Les concentrations en resvératrol sont beaucoup plus élevées dans les Champagnes rosés issus d'assemblages vins blancs/ vins rouges (Côteaux champenois) où les teneurs atteignent de 189 à 642 μg/L: cela me va car j'aime le champagne rosé! L’explication ? Le mode de pressurage des raisins de Champagne n’extrait pas le resvératrol. Autre précision : quand le champagne vieillit, les phénomènes d’oxydation des composés phénoliques entraînent une diminution des teneurs en resvératrol.

Le champagne, à la différence du vin blanc, entraîne une augmentation significative de la sécrétion de dopamine, un neurotransmetteur stimulateur impliqué dans les comportement d’éveil et de vigilance. Selon les chercheurs, cet effet serait lié composés présents dans le champagne.Effect of champagne compared to still white wine on peripheral neurotransmitter concentrations.

Autre avantage et non des moindres, il protégerait du vieillissement:Même si les vins blancs contiennent généralement moins de polyphénols antioxydants que les vins rouges, ils ne sont pas dénués d’intérêt. Le champagne renferme de grandes quantités d’acide phénolique, un antioxydant connu pour protéger les cellules des dommages causés par les radicaux libres. Des chercheurs de l’université de Reading (Grande-Bretagne) ont testé la capacité de différents extraits de champagne à protéger les neurones contre les attaques de radicaux libres « azotés » appelés peroxynitrites. Résultats : même à basse concentration, certains extraits protègent significativement des attaques radicalaires. Cet effet serait lié à la présence de tyrosol, d’acide caféique et d’acide gallique. Champagne wine polyphenols protect primary cortical neurons against peroxynitrite-induced injury.

Le saviez -vous? la présence de bulles de dioxyde de carbone dans le champagne augmente significativement le taux d’alcool dans le sang… et le temps de réaction !don't act!

_________________
" On se lasse de tout, excepté d'apprendre." Virgile
avatar
MARIELEA
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum