"QUAND LES FEMMES S'EVEILLERONT " de Valérie COLIN -SIMARD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"QUAND LES FEMMES S'EVEILLERONT " de Valérie COLIN -SIMARD

Message  MARIELEA le Mar 15 Déc - 12:58

Et si le féminisme ne nous avait apporté que le droit d’être des hommes ?Nous sommes à la fois feminin et masculin. Observez le sigle: le taijitu : il y a du yin dans le yang et inversement!

Où en sont les femmes quarante ans après Mai 68 ? Après plus d’un siècle de travail et de lutte féministes, la condition de la femme dans les pays riches s’est sensiblement améliorée. Certes, des efforts égalitaires restent indispensables. En France, par exemple, les femmes sont encore payées 30 % de moins en moyenne que les hommes. Mais l’essentiel désormais se joue ailleurs. Selon les féministes classiques, dans la lignée de Simone de Beauvoir , Elisabeth Badinter, tout ce qui met en lumière les similitudes entre femmes et hommes tend à améliorer la condition féminine, alors que tout ce qui insiste sur leur différences fait régresser tout le monde!Rien que cela!
Et si le féminisme ne nous avait apporté que le droit d'être des hommes ? Dans tous les domaines, les femmes se sont adaptées à des schémas masculins : comme les hommes, elles parviennent à se montrer actives, conquérantes, dominatrices.
« Je parle de toutes celles qui trouvent normal d’être fortes, de serrer les dents, de taire des besoins pourtant légitimes. De toutes celles qui n’osent pas se montrer vulnérables. De peur qu’on les traite de femmes. » Ainsi parle Valérie Colin. Les 'valeurs du féminin' (douceur, capacité, écoute, expression de ses émotions.. .) sont indispensables à leur équilibre autant qu'à celui de la société. Vers un nouveau féminisme ? La psychothérapeute Valérie Colin-Simard veut montrer combien le 'féminin' est vital, nécessaire à l'équilibre physique et psychique. 'Oser le féminin', c'est ne plus seulement vouloir être rentable, efficace, accumuler des biens et des pouvoirs. C'est aussi assumer la vulnérabilité, accepter la passivité, savoir recevoir et pas seulement donner , le plus dur pour les femmes d'aujourd'hui. C'est encore choisir d'écouter l'autre et de privilégier la négociation plutôt que la force. C'est pouvoir être une femme sans être une mère. La génération de l'après-féminisme osera-t-elle réhabiliter le féminin ?

Les valeurs plus féminines sont "méprisées", ce qui les coupe de leur être profond. Surtout les femmes qui souffrent terriblement de devoir cacher la partie la plus vivante d'elles-mêmes. Alors, les femmes dépriment, s'angoissent et vont très mal de devoir donner d'elles-mêmes une image de façade, image à laquelle elles pensent devoir se plier pour être acceptées." Ce qui m'a donné envie d'écrire ce livre, c'est d'abord qu'étant psychothérapeute, je rencontre des femmes qui pensent qu'elles n'ont aucune valeur. J'ai souvent été choquée d'observer des femmes qui sont brillantes et qui réussissent dans leur vie professionnelle, mais qui, dans l'intimité, ne se donnent aucune valeur. Alors, elles en font 10 fois plus pour avoir le sentiment de mériter leur place dans la société."

_________________
" On se lasse de tout, excepté d'apprendre." Virgile
avatar
MARIELEA
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Re: "QUAND LES FEMMES S'EVEILLERONT " de Valérie COLIN -SIMARD

Message  Bérénice le Lun 4 Jan - 23:20

Demain,dès potron-minet,je me commande ce livre.Merci chère administratrice pour ce tuyau! Very Happy
avatar
Bérénice


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum