CONTE A MEDITER DE SALOME

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CONTE A MEDITER DE SALOME

Message  BETTY le Jeu 22 Oct - 18:29

Je suis comme vous Marielea, j'aime les contes de Salomé, je vais vous en raconter un qui m'a fait beaucoup méditer...
"Un jour un âne tomba dans un puits. Durant des heures, l'animal gémit et le fermier à qui il appartenait se demanda quoi faire. Finalement, il décida que comme l'animal était vieux, que le puits était à sec,et que ni l'un ni l'autre n'était rentable, de les faire disparaitre. Avec quelques voisins, ils prirent des pelles et commencèrent à boucher le puits. L'âne commença à braire de la pire des façon quand il comprit ce qui se passait. Puis, à la stupéfaction générale, il se tut. Ils continuèrent leur besogne.
Au bout d'un moment, le fermier finit par regarder dans le pieds et il fut consterné par ce qu'il vit. Après chaque pelletée qui tombait sur lui, l'âne s'ébrouait pour rejeter la terre et la piétinait.De fait, il apparût hors du puits, en sortit et se mit à gambader."
Qu'en pensez -vous?
avatar
BETTY


Revenir en haut Aller en bas

Re: CONTE A MEDITER DE SALOME

Message  MARIELEA le Dim 25 Oct - 22:08

bonsoir Betty!oui je trouve ces contes très thérapeutiques.. voila ce que je comprends de celui-ci: les autres -peut être la vie?- essayent de nous engloutir de toutes sortes "d'ordures". La solution est de ne pas s'y soumettre, de se secouer, d'inventer pour sortir du trou. Chacun de nos ennuis est un caillou, un obstacle sur notre chemin, à nous de les contourner, de les utiliser pour progresser. Nous pouvons sortir des puits les plus profonds en se libérant: libération de notre coeur des haines, libération de notre esprit des inquiétudes qui l'habitent,en osant vivre plus simplement,en acceptant de donner plus et surtout, en attendant moins des autres et un peu plus de nous.. sunny
Belle soirée. MARIELEA

_________________
" On se lasse de tout, excepté d'apprendre." Virgile
avatar
MARIELEA
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Henri Gougaud LES CAILLOUX

Message  BETTY le Mar 10 Nov - 14:07

Je vous livre ce conte..

" Mes enfants, dit le professeur, je vous propose ce matin une nouvelle expénence.

Il prend sous son bureau un grand vase de verre, il le pose à la vue de tous, puis sort du même endroit un panier de cailloux gros comme des oranges. L’un après l’autre il les dépose dans le vase, jusqu’à ras bords.

- Le pot est-il plein, les enfants ?

- Oui, répond le choeur unanime.

- Croyez-vous ? dit le professeur.
Il sort de sous la table un seau de gravillons, il les verse sur les cailloux. Tous les petits parmi les gros s’infiltrent jusqu’au fond du vase, peu à peu grimpent au ras du col.
- Le pot est-il plein maintenant ?
L’expérience les amuse. Ils ont compris.
Ils crient que non, qu’on peut y ajouter du sable.
- En voici, dit le professeur.
Il en sort un sac, le répand sur les graviers et les cailloux, puis il s’époussete et demande :
- Que nous dit cette expérience ?
Réfléchissez bien, les enfants.
Dans la salle, silence et regards éveillés.
- Elle dit ceci : les gros cailloux doivent être mis les premiers. Vous ne pourriez pas les placer après le sable et les graviers. Ma question est donc celle-ci : pour vous, pour votre vie, quels sont les gros cailloux, les choses les plus importantes ? Votre famille ? Vos amis ? Réaliser vos rêves ? Apprendre ? Quoi que vous choisissiez, ils sont prioritaires. Si vous faites passer d’abord le sable, les graviers, bref ; les petites choses, vous n’aurez plus assez de place, plus assez de temps pourles grandes, et vous raterez votre vie.
Enfants, demandez-vous : « Quels sont mes gros cailloux ? »

Que chacun trouve sa réponse.
©️ Henri Gougaud

Site : www.henrigougaud.com
avatar
BETTY


Revenir en haut Aller en bas

SUITE DES CAILLOUX?

Message  MARIELEA le Mar 10 Nov - 21:39

Merci Betty, beau conte; je connaissais une autre suite: après avoir mis le sable.... les prestigieux élèves sont à l' ENA Smile
"Le professeur demande alors à ses élèves: "Est-ce que ce pot est plein ?".
Cette fois, sans hésiter et en chœur, les brillants élèves répondirent : "Non !".
"Bien !" répondit le vieux prof.

Et comme s'y attendaient ses prestigieux élèves, il prit le pichet d'eau qui était sur la table et remplit le pot jusqu'à ras bord. Le vieux prof leva les yeux vers son groupe et demanda : "
"Quelle grande vérité nous démontre cette expérience ?".
Pas fou, le plus audacieux des élèves, songeant au sujet de ce cours, répondit :
"Cela démontre que même lorsque l'on croit que notre agenda est complètement rempli, si on le veut vraiment, on peut y ajouter plus de rendez-vous, plus de choses à faire."
"Non, répondit le vieux prof. Ce n'est pas cela. La grande vérité que nous démontre cette expérience est la suivante : Si on ne met pas les gros cailloux en premier dans le pot, on ne pourra jamais les faire entrer tous, ensuite
".

autre fin qui s'adresse à un autre public.. (oui ce qui est bien avec les contes métaphoriques, c'est qu'ils sont adaptables..)
"Ces gros cailloux représentent ce qui vous est le plus cher, ce qui compte le plus pour vous, dans votre vie. Pour certains, ce sera leurs parents, pour d'autres leur amoureuse, pour d'autres encore leurs enfants. Mais ce sont toujours des êtres vivants. La taille des cailloux, vous l'avez compris désormais, est fonction du degré d'importance que vous accordez à toutes choses. Elle est le reflet de vos priorités. Le sable, par conséquent, renvoie à votre activité professionnelle, votre implication dans l'entreprise. J'en ai mis beaucoup, et il s'est faufilé partout, car il est important pour chacun d'entre nous, nous fonne une fonction sociale et un sentiment d'utilité, une raison d'exister pour notre prochain."
Les jeunes responsables d'entreprise saluèrent le raisonnement.
L'un d'eux, plus critique, depuis le fond de la salle, s'exprima alors:
"Mais monsieur, vous ne faites que nous dire que notre métier est important et envahit nos vies, nous le savions déjà!"
Le vieillard lui répondit:
"Cette expérience démontre une autre chose, infiniment plus importante. Je vais d'ailleurs terminer par cela, en vous posant une question. Auriez-vous pu placer vos gros cailloux si vous aviez commencé à remplir le bocal avec du sable? Et auriez-vous rempli le bocal? "


Une autre piste de réflexion.. certain(e)s ont une activité professionnelle , une autre passion, ou Embarassed eux même qui envahit tout.. et que reste t il pour les êtres qui nous sont chers? certains n'ont ils pas? tout entier qu'ils sont dans leur ego... oui, Betty, tu as bien fait de nous donner ce cone , réflechissons à nos gros cailloux.. et metttons les en premier dans le bocal..
Petit clin d'oeil sournois: et si la solution était de prendre un second bocal??? affraid

_________________
" On se lasse de tout, excepté d'apprendre." Virgile
avatar
MARIELEA
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Re: CONTE A MEDITER DE SALOME

Message  BETTY le Mer 11 Nov - 14:20

oui c'est adaptable les contes philosophiques, à chaque besoin du public auquel il d'adresse
"Cela démontre que même lorsque l'on croit que notre agenda est complètement rempli, si on le veut vraiment, on peut y ajouter plus de rendez-vous, plus de choses à faire."
" j'ai bien aimé " affraid cette "morale "..le toujours plus. triste..

c'est vrai que notre métier, s'il nous passionne -et c'est bien et heureux -peut envahir tout le bocal.. nous avons un ami , médecin et grand joueur de golf.. on dit de lui qu'il quitte le green pour l'hopital.. pas l'inverse.. est ce mieux? je ne crois pas..
avatar
BETTY


Revenir en haut Aller en bas

Re: CONTE A MEDITER DE SALOME

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum