Cancer : «Le psychisme peut être un facteur indirect»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cancer : «Le psychisme peut être un facteur indirect»

Message  ALINEA le Jeu 28 Avr - 20:06



Marie-Frédérique Bacqué, professeure de psychopathologie à l'université de Strasbourg, a publié Annoncer un cancer (Éditions Springer).
LE FIGARO. - Pourquoi les professionnels du psychisme apparaissent-ils si frileux concernant d'éventuelles causes psychologiques du cancer?
Marie-Frédérique BACQUÉ. - Aujourd'hui, sur la question du cancer, la tendance neurobiologique occupe tout le terrain. Les recherches depuis les années 1980 ont montré que dans la constellation de facteurs cancérogènes, la part psychologique est principalement indirecte. Des comportements nocifs comme l'alcoolo-tabagisme, dont l'origine est souvent psychologique (anxiété, événements traumatisants, répétition familiale), contribuent à augmenter les risques de cancer. Mais la causalité psychologique est transmise par d'autres mécanismes, organiques, conscients et inconscients. Par exemple, fumer parce que l'on est anxieux en raison d'événements de l'enfance va favoriser au long terme une dépendance organique et psychologique. Par ailleurs, un état dépressif peut être induit par le tabagisme. Cela va contribuer à ralentir la prévention du cancer par faiblesse de l'estime de soi. Enfin, si les psychologues restent à l'écoute des théories personnelles des patients tout en leur permettant de les critiquer, les psychiatres, eux, qui ont besoin de remédicaliser leur profession, privilégient désormais biologie et contexte médical. Le problème, c'est que les scientifiques eux-mêmes ne cessent de répéter qu'on ne trouve, à ce jour, aucune cause unique au cancer, mais une constellation de facteurs…

Qu'est-ce qui, selon vous, retient tous ces soignants d'invoquer des motifs psychologiques?
Une grande peur, légitime, de culpabiliser les patients, déjà accablés par le poids de leur maladie. Et puis, on l'a vu au sujet du débat autour de l'autisme, parfois les psychiatres et psychologues se sont trompés en donnant des diagnostics erronés. Je pense qu'aujourd'hui ils ne veulent plus commettre ce type d'erreur.
Mais parallèlement, les patients cherchent toujours, dans une quête assez solitaire il faut bien le dire, les mécanismes psychologiques qui ont fait le terrain de la maladie. Certains me disent «se cacher» pour explorer cette dimension, mais tous reconnaissent ce besoin d'être écoutés, même si les psycho-oncologues pointent parfois la nature rassurante ou, au contraire, évitante de ces théories personnelles. Dans les psychothérapies, une écoute de qualité permet aux patients de mesurer leurs accusations, parfois très dévalorisantes pour eux-mêmes, de l'origine du cancer.

Que dites-vous à ceux de vos patients qui posent cette question de l'influence du psychisme?
Je leur dis que pour l'heure aucun lien direct n'est prouvé entre le psychisme et le cancer. Et pour une raison précise: on ne peut absolument pas «standardiser» des causes psychologiques à la maladie, comme cela est davantage fait pour les causes environnementales, voire comportementales, plus facilement mesurables. Je leur dis qu'il est, en revanche, évident que la dépression donne moins de ressources pour lutter contre certains symptômes. Une personne fragilisée psychiquement court le risque d'ignorer des signes à prendre sérieusement en compte pour prévenir la maladie ou son évolution.
Certains ont évoqué des «types de personnalités» plus vulnérables au cancer. Qu'en pensez-vous?
Vous évoquez les études sur les personnalités dites de «type C» décrites par Lydia Temoshok en 1979. Je pense que ces études sont obsolètes. Penser que la maladie arrive en priorité chez ceux qui ont une hypersensibilité émotionnelle ou qui ont tendance à masquer leur colère est à la fois enfermant et culpabilisant. En revanche, il importe de développer les recherches sur certains événements de la vie à l'origine d'états psychiques aux lourdes conséquences, comme les catastrophes individuelles et familiales.

lien vers la source FIGARO
avatar
ALINEA


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum