Un bandage radiothérapeutique pour traiter un cancer de la peau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un bandage radiothérapeutique pour traiter un cancer de la peau

Message  ALINEA le Lun 9 Nov - 9:04

Un pansement radioactif innovant a eu de bons résultats pour éliminer des cellules cancéreuses en complément de la chirurgie.
C'est encore expérimental et les essais sur l'homme n'ont pas commencé. Mais c'est prometteur. Un pansement radiothérapeutique pour un certain type de cancer de la peau, le carcinome épidermoïde cutané (CEC), a montré des effets prometteurs chez l'animal. Il vient au deuxième rang des cancers de la peau par ordre de fréquence. Il se développe chez les cellules de la couche superficielle de la peau et peut atteindre toutes les parties du corps. Mais il est plus fréquent sur les zones de peau exposées au soleil: visage, oreilles, dos des mains, cou, bras et jambes. Il est deux fois plus fréquent chez les hommes que chez les femmes.

Le traitement de ces CEC se fait le plus souvent par chirurgie pour retirer la tumeur. La difficulté est de s'assurer que toutes les cellules tumorales, à la marge du site opéré, aient bien été enlevées. C'est pourquoi une radiothérapie est souvent prescrite en complément de la chirurgie. Une radiothérapie peut être proposée en première intention pour les tumeurs inopérables ou pour une récidive. Cela nécessite un équipement encombrant, des instruments spécialisés et du personnel formé à cet effet.

A poursuivre

Une équipe de chercheurs de l'université du Texas du Nord s'est penchée sur la question dans le but de faciliter les soins et de les rendre moins invasifs. Elle a mis au point un bandage radioactif dont l'application sur une zone donnée permet de mieux cibler l'action des rayons. Pour cela, elle a utilisé un radionucléide, l'holmium 166 (166Ho), qui émet des rayonnements bêta. Ils l'ont introduit dans des nanoparticules, elles-mêmes noyées dans un polymère fait de fines fibres et pouvant former le tissu du pansement, qui peut être de toute taille. Lorsqu'il est chargé de 166Ho, il devient radioactif et émet des radiations d'un niveau équivalent à celui d'une radiothérapie classique.
Les expériences ont été menées sur deux groupes de dix souris atteintes de CEC. L'un des groupes a reçu le pansement pendant une heure, l'autre non. La taille des tumeurs a été mesurée pendant quinze jours. Résultat, trois des dix souris traitées ne montraient plus de tumeurs, les sept autres ayant des lésions beaucoup plus petites que celles du groupe témoin. De quoi continuer et étendre l'expérimentation.

source LE FIGARO
avatar
ALINEA


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum