Des lunettes pour voir le cancer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des lunettes pour voir le cancer

Message  ALINEA le Mer 19 Fév - 9:33

Un dispositif optique développé à la Washington University permet aux chirurgiens de mieux visualiser les cellules cancéreuses lors d'une opération.

Un dispositif optique développé à la Washington University permet aux chirurgiens de mieux visualiser les cellules cancéreuses lors d'une opération.
Le dispositif optique permet aux chirurgiens de mieux visualiser les cellules cancéreuses lors d'une opération. Siteman Cancer Center Le dispositif optique permet aux chirurgiens de mieux visualiser les cellules cancéreuses lors d'une opération. Siteman Cancer Center

CHIRURGIE. Des scientifiques de la Washington University School of Medicine ont développé des lunettes qui aident les chirurgiens à visualiser les cellules cancéreuses. Elles ont été testées pour la première fois le lundi 10 février au Siteman Cancer Center lors d’une chirurgie du sein.

"Nous sommes aux premières étapes de cette technologie et de nouveaux tests et développement devront être effectués, mais le bénéfice potentiel pour les patients est très encourageant", explique Julie Margenthaler, spécialiste de la chirurgie du sein et professeure associée à la Washington University qui a réalisé l’opération.

Les cellules cancéreuses sont difficiles à distinguer

Les cellules cancéreuses sont connues pour être difficiles à distinguer et ces lunettes permettraient donc de faciliter grandement le travail des chirurgiens. Elles permettent de faire briller en bleu les tissus malades lorsque ceux-ci sont regardés  sont regardées à travers ces lunettes.

Les lunettes ont été développées par une équipe dirigée par le Pr Samuel Achilefu spécialiste en radiologie et en ingénierie biomédicale à la Washington University. Le dispositif est constitué d’une source de lumière située dans le proche infra-rouge, une technologie vidéo sur-mesure et un capteur CMOS. Enfin, un agent moléculaire permet de faire apparaître en surbrillance bleue les cellules cancéreuses.

Nous espérons que cette nouvelle technologie réduira voire éliminera les besoins d’avoir recourt à une nouvelle intervention

Dans une étude publiée dans la revue Journal of Biomedical Optics, les chercheurs ont précisé que le dispositif était en mesure de détecter des tumeurs d’1mm de diamètre.

"Nous espérons que cette nouvelle technologie réduira voire éliminera les besoins d’avoir recourt à une nouvelle intervention" pour des tissus cancéreux non enlevés lors de la première opération, explique Julie Margenthaler.

"Notre objectif est qu’aucun tissus malade ne reste après une opération", renchéritle Pr Achilefu

D’autres chirurgiens ont prévu d’utiliser ces lunettes dans le courant du mois de février pour enlever un mélanome chez un de leurs patients.

"Là où la chirurgie est parfois limitée, c’est qu’il n’est pas toujours facile de distinguer un tissu sain d’un tissu cancéreux", explique Ryan Fields professeur assistant de chirurgie à la Washington University. "Avec ces lunettes, il sera bien plus facile d’identifier les tissus à retirer", poursuit-il.Accueil > Santé > Des lunettes pour voir le cancer

Un dispositif optique développé à la Washington University permet aux chirurgiens de mieux visualiser les cellules cancéreuses lors d'une opération.
Le dispositif optique permet aux chirurgiens de mieux visualiser les cellules cancéreuses lors d'une opération. Siteman Cancer Center Le dispositif optique permet aux chirurgiens de mieux visualiser les cellules cancéreuses lors d'une opération. Siteman Cancer Center

Les cellules cancéreuses sont difficiles à distinguer

Les cellules cancéreuses sont connues pour être difficiles à distinguer et ces lunettes permettraient donc de faciliter grandement le travail des chirurgiens. Elles permettent de faire briller en bleu les tissus malades lorsque ceux-ci sont regardés  sont regardées à travers ces lunettes.

Les lunettes ont été développées par une équipe dirigée par le Pr Samuel Achilefu spécialiste en radiologie et en ingénierie biomédicale à la Washington University. Le dispositif est constitué d’une source de lumière située dans le proche infra-rouge, une technologie vidéo sur-mesure et un capteur CMOS. Enfin, un agent moléculaire permet de faire apparaître en surbrillance bleue les cellules cancéreuses.


D’autres chirurgiens ont prévu d’utiliser ces lunettes dans le courant du mois de février pour enlever un mélanome chez un de leurs patients.

"Là où la chirurgie est parfois limitée, c’est qu’il n’est pas toujours facile de distinguer un tissu sain d’un tissu cancéreux", explique Ryan Fields professeur assistant de chirurgie à la Washington University. "Avec ces lunettes, il sera bien plus facile d’identifier les tissus à retirer", poursuit-il.



Voici ce que voyait Julie Margenthaler lors de l'opération du 10 février. (Siteman Cancer Center)

Actuellement, la procédure oblige les chirurgiens à retirer en plus de la tumeur, les tissus avoisinants qui pourraient contenir des cellules malades. Malgré cette "marge de sécurité", Margenthaler explique qu’actuellement entre 20 et 25 % des patientes opérées d’un cancer du sein nécessitent une deuxième intervention car la technologie disponible ne permet toujours pas de montrer de façon claire l’étendue de la maladie durant la première
source: sciences et avenir
avatar
ALINEA


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum