Myriam Ullens, une si belle personne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Myriam Ullens, une si belle personne

Message  MARIELEA le Lun 6 Jan - 11:14

Myriam Ullens est la fondatrice de la fondation Mimi : site de la fondation Créée en 2004, la Fondation Mimi est présente sur différents sites hospitaliers dans 3 pays: Belgique, France et Suisse.
Dans ses centres, trois services sont proposés gratuitement aux patients, aussi bien les hommes que les femmes:

- un soutien psychologique
- des soins esthétiques
- des conseils en coiffure.
- La douceur face au désespoir. Le bien-être face à la douleur.
Presque 15.000 patients par an béneficient de l`aide de la Fondation Mimi.
J'aime beaucoup les valeurs de cette fondation: Les Valeurs

Optimisme: Au regard de la gravité de la maladie, la Fondation a la volonté d’adopter, dans ses actions et sa communication, une approche résolument optimiste et positive. Pour la Fondation Mimi, « mettre du soleil dans la vie des patients » est déjà une thérapie.
Qualité: La Fondation Mimi s’impose un haut degré de qualité dans tous ses projets et initiatives. Cette exigence se retrouve tant dans l’aménagement des centres de soins et les services offerts aux patients que dans les évènements et actions menés par la Fondation.
Solidarité
La Fondation, avec l’aide de l’institution hospitalière, veille à aider plus particulièrement ceux qui ne disposent pas des moyens financiers nécessaires pour vivre dignement les épreuves à traverser. C’est la raison pour laquelle, la Fondation offre gratuitement son soutien à tous les patients, hommes et femmes, quelque soit le type de cancer.

Neutralité: En aucun cas, la Fondation Mimi n’intervient dans le traitement médical du patient et ne s’immisce pas dans les choix thérapeutiques.
Pour la connaitre un peu plus?
" Infatigable, la milliardaire belge poursuit depuis dix ans son action caritative pour les patients atteints de cancer. Son nouveau défi ? Une maison de couture confiée à la virtuose Véronique Leroy. Itinéraire d’une baronne engagée.

La vie de Myriam Ullens est un roman. D’ailleurs, à temps perdu– mais elle connaît trop la valeur du temps pour le perdre –, elle l’écrit. Une saga de mille pages qui dort dans un tiroir et qui ferait à coup sûr une série télé à rebondissements, de celles qui racontent des itinéraires tout à la fois douloureux et scintillants. Mais Myriam Ullens, la vraie, belle et bien vivante, ardente et généreuse, celle qu’on rencontre sans chichis devant un plat de spaghetti alle vongole, celle qui insiste pour qu’on l’appelle Mimi, vaut mieux qu’une héroïne de papier." ........................." “La mode m’a toujours intéressée”

C’est une femme qui aime les autres. Au début des années 1990, elle voyage au Népal. Avec Guy, elle créera un orphelinat, ouvrira deux centres de soins pour les enfants démunis. Elle mène de front sa vie de milliardaire et de bienfaitrice, passant sans difficulté de dîners mondains avec le prince Charles aux besoins vitaux des enfants népalais. En 2003, coup de tonnerre au paradis, lors d’une mammographie de contrôle, on lui apprend qu’elle est atteinte d’un cancer : « Une tumeur avancée, très agressive. J’ai commencé des chimiothérapies en série. À la cinquième, je n’en pouvais plus, j’étais découragée. J’étais sûre que j’allais mourir… » Myriam Ullens, qui s’est toujours battue pour les autres, engage alors la bataille la plus importante de sa vie, qu’elle raconte sans aucun apitoiement.

La fondation Mimi a déjà soutenu 15 000 personnes
En 2008, son cancer, qu’elle a surnommé Nestor, est déclaré vaincu. « Je me souviendrai toute ma vie du jour de l’An de cette année-là. J’ai brûlé mon dossier médical. Mes cheveux, mes cils et mes sourcils ont repoussé, la vie est revenue doucement… » De cet épisode naît la Fondation Mimi, destinée à offrir du réconfort aux personnes atteintes d’un cancer, et à « garder leur dignité pour mieux combattre la maladie ».

Présente en Belgique, en Suisse et en France, la fondation a aidé près de 15 000 patients. « Je prends régulièrement mon bâton de pèlerin pour collecter de l’argent. Le cancer fait peur, et les gens sont de moins en moins généreux, constate-t-elle. Le monde s’est replié sur lui-même. Comment continuer ainsi ? Pour moi, le couple modèle, c’est Bill Gates et sa femme. Hélas, la pratique caritative est moins répandue en Europe qu’aux États-Unis. »..

Pour lire l'article complet: source: le figaro

_________________
" On se lasse de tout, excepté d'apprendre." Virgile
avatar
MARIELEA
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Myriam Ullens, une si belle personne

Message  MARIELEA le Lun 6 Jan - 11:16

lien vers une des actions de la fondation Mimi

_________________
" On se lasse de tout, excepté d'apprendre." Virgile
avatar
MARIELEA
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum