UNE ÉTUDE DE L’INSERM CONFIRME LE LIEN ENTRE PESTICIDES ET CANCERS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

UNE ÉTUDE DE L’INSERM CONFIRME LE LIEN ENTRE PESTICIDES ET CANCERS

Message  MARIELEA le Ven 14 Juin - 19:44

L’Inserm vient de publier un rapport inquiétant faisant un lien entre les pesticides et les risques pour la santé. L’exposition à ces substances chimiques serait associée au développement de nombreuses maladies tels que le cancer de la prostate ou encore la maladie de Parkinson.
 
Face à la multiplication des études impliquant des expositions professionnelles aux pesticides dans la survenue de plusieurs pathologies depuis ces 30 dernières années, la Direction générale de la santé a sollicité l’Inserm afin de réaliser un état des lieux des connaissances sur ce sujet, en particulier dans le secteur agricole.
Après avoir analysé les données de la littérature scientifique internationale publiées au cours des 30 dernières années, les experts ont conclu qu’il existait une association positive entre exposition professionnelle à des pesticides et certaines pathologies chez l’adulte : la maladie de Parkinson, le cancer de la prostate, et certains cancers hématopoïétiques (lymphome non hodgkinien, myélomes multiples).
Pour ces derniers, les principaux pesticides suspectés sont les organophosphorés et certains organochlorés (lindane, DDT). Pour les cancers de la prostate, il existe une augmentation du risque de 12 à 28% chez les agriculteurs, les ouvriers d’usines de production de pesticides et les populations rurales.
En revanche, pour les autres types de cancer (cancer du testicule, tumeurs du cerveau et maladie de Hodgkin), le lien avec l’exposition aux pesticides est plus difficile à établir en raison d’une incidence trop faible ou de l’existence d’un facteur de confusion important comme par exemple l’exposition aux ultras violets de la population agricole (facteur de risque reconnu pour le mélanome).
Les chercheurs ont également attiré l’attention sur certaines périodes critiques d’exposition comme la grossesse et l’enfance. Ils estiment en effet que les expositions aux pesticides intervenant au cours des périodes prénatales et périnatale ainsi que lors la petite enfance sont particulièrement à risque pour le développement de l’enfant.


Écrit par J.Maherou Créé le vendredi 14 juin 2013 13:03 source: asssociation Santé Environnement France

_________________
" On se lasse de tout, excepté d'apprendre." Virgile
avatar
MARIELEA
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum