Cancer : Après la maladie, les conjoints sont encore plus anxieux que les ex-malades

Aller en bas

Cancer : Après la maladie, les conjoints sont encore plus anxieux que les ex-malades

Message  ALINEA le Mer 5 Juin - 13:01

Une étude britannique démontre que les conjoints sont encore plus anxieux que les anciens malades deux ans après avoir traversé l'épreuve du cancer.
L’angoisse de la récidive est commune à tous les patients en rémission d’un cancer. Mais elle touche aussi de plein fouet leurs conjoints, qui se sentent impuissants face à cette situation très stressante. Une étude publiée dans la revue Lancet Oncology, révèle d’ailleurs que les partenaires sont souvent plus angoissés que les malades eux-mêmes deux ans après avoir vécu l’épreuve du cancer.

​L’étude nous démontre d’abord que le niveau d’anxiété des ex-malades est supérieur de 27% à celui de la population générale, et de 50% au bout de 10 ans. Les conjoints ne sont pas en reste puisqu’ils sont 40% à souffrir d’anxiété, contre 28% parmi les anciens malades. Mais si les personnes traversant l’épreuve du cancer vivent souvent une période de dépression juste après la fin des traitements, il n’y a plus de différence entre les ex-malades, leurs conjoints et la population générale, deux ans après la fin de la maladie. « Au moment de l’arrêt des traitements, les patients traversent souvent une phase dépressive, comme un contre-coup, qui s’estompe lorsqu’ils parviennent à reprendre le cours de leur vie », rapporte au Nouvel Obs Nicole Landry-Dattée, psychologue et psychanalyste, au sein de l’unité de psycho-oncologie de l’Institut de cancérologie Gustave Roussy à Villejuif.

Ainsi, l’état dépressif ne perdure pas après la maladie, mais il est difficile de calmer l’anxiété des personnes touchées par le cancer, vivant dans la peur de la récidive. Les conjoints sont d’autant plus affectés qu’ils se sentent impuissants face à la menace qui pèse sur leur partenaire. Cette angoisse est d’autant plus forte que la personne est de nature stressée, ou a déjà vécu un épisode douloureux avec le cancer. Voilà pourquoi les spécialistes insistent sur l’importance d’accompagner la famille entière dans cette épreuve de la maladie. Sur ce point-là, ce sont souvent les associations qui prennent le relais de l’hôpital, comme la Ligue contre le cancer. Le centre Ressource à Aix-en-Provence, unique en France, propose par exemple d’accompagner l’ensemble de la famille dans l’épreuve de maladie en offrant des soins à tous.

source
avatar
ALINEA


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum