Cancer du sein: abandonner les buts inatteignables et en fixer de nouveaux favorise le bien-être

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cancer du sein: abandonner les buts inatteignables et en fixer de nouveaux favorise le bien-être

Message  ALINEA le Ven 5 Avr - 9:53

article interessant à méditer
Les femmes qui ont récemment été atteintes d'un cancer du sein qui parviennent à renoncer à certains de leurs buts et à s'en donner de nouveaux améliorent leur bien-être global, selon une étude québécoise publiée dans la revue Psycho-Oncology.

Carsten Wrosch, du Département de psychologie de l'Université Concordia, et Catherine Sabiston, du Health Behaviour and Emotion Lab de l'Université McGill, ont mené cette étude avec 176 femmes, âgées de 28 à 79 ans, ayant survécu à un cancer du sein. En moyenne, elles avaient reçu leur diagnostic 11 mois plus tôt et terminé leur traitement depuis 3 mois.

Les chercheurs visaient à identifier les facteurs qui influencent l'activité physique chez les femmes ayant vécu un cancer du sein. 48 % d'entre elles ont un surpoids ou une obésité et elles ont tendance à être plus sédentaires que les femmes n'ayant pas été atteintes de cette maladie.

La capacité à redéfinir ses objectifs, l'activité physique et la sédentarité, le bien-être émotionnel et les symptômes physiologiques ressentis quotidiennement (tels que la douleur ou la nausée) étaient évalués au début de l'étude et trois mois plus tard.

Se fixer de nouveaux buts était associé à une augmentation de l'activité physique, un accroissement du bien-être émotionnel et une diminution des symptômes physiologiques. Les participantes qui ont su abandonner certaines aspirations et en établir de nouvelles ont adopté un comportement moins sédentaire, ce qui était lié, après de trois mois, à l'amélioration de leur bien-être.

Se donner de nouveaux buts peut atténuer la détresse causée par le désir de réussir l'impossible, notent les chercheurs. Trouver d'autres aspirations satisfaisantes permet d'éprouver un sentiment d'accomplissement. L'abandon d'objectifs fixés dans le passé permet d'investir suffisamment de temps et d'énergie pour composer efficacement avec la nouvelle réalité.

Les femmes qui ont récemment vécu un cancer du sein devraient faire au moins 150 minutes d'activité physique, à un rythme modéré ou soutenu, pour que leur santé se renforce, indiquent les chercheurs. Mais, peu d'entre elles le font.
source
avatar
ALINEA


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum