Les bienfaits scientifiquement démontrés de la méditation de pleine conscience par le Dr Guillaume Rodolphe-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les bienfaits scientifiquement démontrés de la méditation de pleine conscience par le Dr Guillaume Rodolphe-

Message  MARIELEA le Jeu 1 Nov - 22:04

Article intéressant sunny
Les chiffres clés :
L’Europe compte 2,8 millions de cas de cancer. En France, en 2011, on estime à 365 500 le nombre de nouveaux cas de cancer (207 000 hommes et 158 500 femmes). Environ 150.000 personnes en décèderaient chaque année. Le cancer du sein, cancer féminin le plus fréquent dans l’Union européenne et aux États-Unis, est également le cancer le plus fréquent en termes d’incidence chez la femme en France. Le cancer de la prostate est le cancer masculin le plus fréquent en France et dans les pays occidentaux en général. Il constitue par ailleurs la deuxième cause de décès par cancer chez l’homme. Au-delà des thérapeutiques conventionnelles (chirurgie, radiothérapie, chimiothérapie,…), la qualité de vie de ces patients est à prendre en compte en priorité notamment en ce qui concerne leur bien-être physique, psychologique, social et fonctionnel.

Les données scientifiques :

La méditation de pleine conscience améliore le bien-être psychologique des patients atteints de cancer.

Afin d’évaluer si un programme de méditation de pleine conscience (MBSR) peut améliorer l’état psychique des patients atteints de cancer, une méta-analyse* a été publiée en 2009 regroupant 10 études, soit des essais randomisés, soit des études observationnelles. Les résultats montrent des effets significatifs sur l’amélioration de l’état psychique des patients cancéreux.

Mais les effets bénéfiques dépassent le seul cadre psychologique.

Deux revues récentes, l’une datée de 2006 (regroupant des articles de 2000 à 2005), l’autre plus importante de 2011 (regroupant des articles de 1987 à 2009) concernant surtout des femmes atteintes de cancer du sein et des hommes atteints de cancer de prostate montrent des effets bénéfiques au plan psychologique (stress perçu et anxiété notamment), mais aussi des effets importants sur les symptômes liés au stress et la perturbation de l’humeur.

Enfin, une méta-analyse publiée en 2011 a compilé près de 20 études de qualité sur le sujet en cherchant à évaluer les bienfaits d’un programme de méditation de pleine conscience (MBSR) sur la qualité de vie des patients, leur humeur et leurs symptômes liés au stress. Le programme MBSR permet au final d’améliorer fortement les symptômes liés au stress (587 patients, 15 études) et d’améliorer sensiblement l’humeur des patients, (411 patients, 10 études) et surtout leur qualité de vie évalués par des tests standardisés (248 patients, 6 études).

Les bénéfices d’un programme MBCT ont été évalués au cours d’un essai randomisé sur plus de 100 patients atteints de cancer. Des améliorations importantes concernant l’anxiété, la réduction des signes de dépression, et une amélioration de la qualité de vie sont observées.

Enfin, un essai randomisé contrôlé récent a montré chez plus de 200 femmes atteintes de cancer du sein des améliorations significatives d’un programme MBSR sur les perturbations de l’humeur, sur l’anxiété, la dépression, la colère, la fatigue, la qualité de vie et les signes fonctionnels hormonaux tels que bouffées de chaleur, sécheresse vaginale et diminution de la libido. Les effets d’un programme de méditation de pleine conscience concerne tant l’état de bien-être physique que social, émotionnel et fonctionnel. Mais ce n’est pas tout ! L’ensemble de ces effets persiste dans le temps avec un recul de 3 mois après la fin du programme. Et avec un temps de pratique qui n’excède pas 30 mn par jour. Enfin, dernier enseignement de cette étude, plus la durée de pratique est importante, plus les effets bénéfiques mesurés sont importants.

Ce qu’il faut en retenir : la méditation de pleine conscience (programme MBSR ou MBCT) améliore de façon significative le bien-être psychologique des patients atteints de cancer, mais aussi divers symptômes liés au stress et au final leur qualité de vie.
———————————
Si vous souhaitez lire la TROISIEME partie de l’article consacré à la MEDITATION de pleine conscience appliquée au STRESS, cliquer ICI.lien

- sources sélectionnées

Meta analyses et Revues :
Ledesma D, Kumano H. Mindfulness-based stress reduction and cancer: a meta-analysis. Psychooncology. 2009 Jun;18(6):571-9.

Musial F, Büssing A, Heusser P, Choi KE, Ostermann T. Mindfulness-based stress reduction for integrative cancer care: a summary of evidence Forsch Komplementmed. 2011;18(4):192-202.

Ott MJ, Norris RL, Bauer-Wu SM. Mindfulness meditation for oncology patients: a discussion and critical review. Integr Cancer Ther. 2006 Jun;5(2):98-108

Matchim Y, Armer JM, Stewart BR. Mindfulness-based stress reduction among breast cancer survivors: a literature review and discussion.. Oncol Nurs Forum. 2011 Mar;38(2):E61-71.

Essais randomisés contrôlés:Foley E, Baillie A, Huxter M, Price M, Sinclair E. Mindfulness-based cognitive therapy for individuals whose lives have been affected by cancer: a randomized controlled trial. J Consult Clin Psychol. 2010 Feb;78(1):72-9.

HoffmanCJ, Ersser SJ, Hopkinson JB., et al.Effectiveness of Mindfulness-Based Stress Reduction in mood, breast- and endocrine-related quality of life, and well-being in stage 0 to III breast cancer: A randomized, controlled trial. J Clin Oncology. Published Ahead of Print on March 19, 2012 as 10.1200/JCO.2010.34.0331

Autres sources:
La situation du cancer en France en 2011. COLLECTION Rapports & synthèses. Institut national du cancer. www.e-cancer.fr

source

_________________
" On se lasse de tout, excepté d'apprendre." Virgile
avatar
MARIELEA
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum