Cancer du sein : l'échographie plus efficace que la mammographie, en terme de dépistage ?

Aller en bas

Cancer du sein : l'échographie plus efficace que la mammographie, en terme de dépistage ?

Message  ALINEA le Mer 24 Oct - 16:29

Selon une étude américaine publiée dans une revue scientifique, les échographies mammaires permettraient une meilleure détection de cancer du sein que les mammographies chez les femmes âgées de moins de quarante ans.
D’après une étude américaine publiée dans le dernier numéro de l’American Journal of Roentgenology, les échographies mammaires seraient un meilleur outil de dépistage du cancer du sein chez les femmes âgées de moins de 40 ans, comparativement aux mammographies.

Alors que le dépistage systématique du cancer du sein est remis en cause par certaines études, en raison d’un risque important de faux positif, Constance Lehman et ses collègues du service "radiologie" de la Seattle Cancer Care Alliance, se sont intéressés aux performances des deux méthodes de diagnostic de cette tumeur : la mammographie et l’échographie.

L'échographie mammaire serait susceptible d'être un vrai outil de détection du cancer du sein . Selon une équipe de chercheurs citée par la revue American Journal of Roentgenology, cette dernière serait en effet plus efficace lorsqu'il s'agit de détecter les prémices de cette maladie chez les femmes âgées de moins de 40 ans.

"L'imagerie joue un rôle important dans l'évaluation des grosseurs mammaires", explique le docteur Constance Lehman, la directrice de l'étude avant d'ajouter : "étant donné que la plupart des grosseurs ne sont pas forcément cancéreuses, les échographies et les mammographies nous aident à différencier les femmes qui ont besoin d'une biopsie de celles qui peuvent être rassurées sur le caractère bénin de leur grosseur."

Près de 53 000 nouveaux cas estimés en 2011

Les chercheurs ont mené des travaux visant à comparer l'utilisation de la mammographie et de l'échographie chez les trentenaires. Des études rarement menées jusqu'ici. Ils ont donc fait appel à 1208 femmes âgées de 30 à 39 ans qui se sont tour à tour soumise à une échographie puis une mammographie.

Résultat : les échographies ont permis de détecter 22 cancers du sein contre quatorze par mammographie. De même, l'échographie permettrait un taux de dépistage de 95,7 % comparativement à 60,9 % chez les femmes de moins de 40 ans car elle serait beaucoup plus sensible. En effet, le tissu mammaire serait plus dense chez les jeunes femmes ce qui rendrait la mammographie plus difficile à commenter.

Toutefois elle reste l'examen de référence, notamment chez les femmes âgées de 50 ans et plus que le dépistage organisé invite à se rendre tous les deux ans chez un radiologue agréé pour cet examen pris en charge à 100% par l'Assurance maladie. Avec 53 000 nouveaux cas estimés en 2011, le cancer du sein est le plus fréquent chez la femme, et constitue la première cause de mortalité avec 11 400 décès estimés en 2011.

source
autre source
avatar
ALINEA


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cancer du sein : l'échographie plus efficace que la mammographie, en terme de dépistage ?

Message  MARIELEA le Mer 24 Oct - 16:40

merci pour cette article Alinea! j'attends que l'échpgraphie ductale se démocratise et se généralise ..car le gauffrier est très désagréable! parce que ayant plus de 40 ans.. sunny source
L’échographie ductale par technique ducto-radiale est un examen pratiqué malheureusement par un nombre restreint de médecins, bien qu’elle représente une avancée exceptionnelle, dans le diagnostic notamment de petites tumeurs non ou mal visibles à la mammographie et/ou à l’échographie conventionnelle. Elle explore de façon anatomique, longitudinale, avec une sonde spécifique, les divers lobes mammaires constituant les seins.

Chaque lobe présente de nombreux lobules, situés le long des canaux qui sont explorés depuis leur origine au niveau du mamelon jusqu’à leur extrémité distale. Dans les lobules, les éléments glandulaires appelés acini, forment des structures semblables à des mini grappes de raisin. Le tissu épithélial qui tapisse canaux galactophores, lobules et acini est le lit de la majorité des lésions cancéreuses.

Cet examen permet de découvrir des lésions millimétriques au niveau des Unités-Ducto-Lobulaires-Terminales (UDTL). Le doppler et l’élastographie permettent d’affiner le diagnostic proposé par des médecins expérimentés.

*tiré de l’ouvrage Cancer du sein, prévention, accompagnement par les médecines complémentaires. Dr Bérengère Arnal, Martine Laganier, éditions Eyrolles 2010

_________________
" On se lasse de tout, excepté d'apprendre." Virgile
avatar
MARIELEA
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum