Les cas de cancers dans le monde en hausse de 75% d'ici à 2030 ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les cas de cancers dans le monde en hausse de 75% d'ici à 2030 ?

Message  ALINEA le Ven 1 Juin - 10:50

Les cas de cancers dans le monde devraient s'accroître à un rythme bien plus soutenu que l'accroissement naturel de la population qui devrait passer de sept milliards d'habitants en 2012 à 8,3 milliards en 2030. Quant au nombre des personnes victimes d'un cancer, il devrait lui grimper de manière plus rapide pour passer de 12,7 millions en 2008 à 20,3 millions en 2030, avec notamment un bond de 93% des cas de cancers dans les pays les plus pauvres.

En outre, le nombre des morts par cancer devrait passer de 7,6 millions en 2008 à 13,2 millions en 2030. "Nous prévoyons, au niveau mondial, des hausses annuelles dans les taux des cancers colorectaux, des cancers du sein et de la prostate et pour les pays les plus riches des cancers du poumon pour les femmes", selon l'étude dirigée par le Dr Freddie Bray, du Centre international de recherche sur le cancer. Parallèlement, le nombre des cancers de l'estomac et du col de l'utérus devrait globalement diminuer et, dans les pays riches, il devrait en être de même avec les cancers du poumon chez les hommes.
Et bien, ce n'est pas encourageant;((


Poussée des cancers du côlon, du rectum, du sein et de la prostate

Cette étude note la baisse attendue des cancers d'origine infectieuse comme ceux du col de l'utérus et du foie. Mais ce recul sera plus que compensé par la poussée du nombre des cancers du côlon et du rectum, de ceux du sein et de la prostate qui semblent associés au développement économique ou bien au mode de vie dans les pays occidentaux. "Certains cancers semblent nettement associés au niveau de développement socio-économique", souligne l'étude. Le cancer colorectal constitue en cela un bon exemple : 40% des cas répertoriés à l'échelle mondiale sont concentrés dans les pays développés alors que ceux-ci ne totalisent que 15% de la population mondiale. "Les raisons de cette association ne sont pas claires" même si des facteurs alimentaires liés au mode de vie occidental peuvent être évoqués, selon l'étude.

Le cancer de la prostate est également associé aux pays les plus riches, toutefois l'utilisation répandue dans ces pays des tests de dépistage (PSA) explique en partie l'incidence accrue de ce cancer. A l'inverse, les cancers du col de l'utérus sont "associés" aux pays en voie de développement au point de constituer la principale cause de mort par cancer dans de nombreux pays pauvres et d'y constituer globalement la forme la plus répandue de cette maladie. Le nombre des cancers du col devrait diminuer de 2% par an au niveau mondial d'ici à 2030 alors qu'au contraire celui des cancers du sein s'accroîtra de 2%, selon ces projections.
source
avatar
ALINEA


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum