Cancer du sein : un grand progrès en chirurgie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cancer du sein : un grand progrès en chirurgie

Message  BETTY le Jeu 16 Fév - 16:50

Une demi-heure. C’est le temps qu’il faut maintenant, grâce à une technique innovante, pour savoir si une femme en train d’être opérée d’un cancer du sein doit également subir un curage axillaire. Ce grand progrès peut éviter à la patiente un acte inutile ou bien de revenir pour une seconde intervention. Mais cette technique est encore peu développée en France.
Actuellement, lors de l’ablation de la tumeur, de nombreuses équipes enlèvent par précaution la chaîne ganglionnaire où des métastases ont pu se répandre. Mais ce curage axillaire, douloureux et qui entraîne des risques de lymphœdème – un dysfonctionnement du système lymphatique qui provoque notamment, des œdèmes massifs du bras – n’est pas toujours indispensable.
Une autre technique est également employée dans le traitement du cancer du sein, celle du ganglion sentinelle dont l’analyse permet de savoir si des métastases se sont répandues et, partant, si l’ablation de toute la chaîne ganglionnaire est nécessaire. Mais cette analyse demande actuellement une quinzaine de jours ! De plus, la patiente doit alors subir une seconde intervention…
Détection des métastases par analyse d'ARNm
Un nouveau test de biologie moléculaire permet d’obtenir ce résultat en… 30 minutes ! Baptisé OSNA (One step Nucleic Acid Amplification), il mesure la quantité d'un ARN messager signalant l'expression du gène CK19 (cytokératine). Cette quantité indique la taille de la métastase ganglionnaire éventuelle. Si le test est positif, l’opération est simplement prolongée. Hélas, ce test n’est actuellement disponible que dans trois centres en France, le centre anticancéreux de Rennes, ainsi que les CHU de Rouen et Saint-Etienne.
A Saint-Etienne justement, le professeur Michel Peoc’h y recourt dans son service d’anatomie et cytologie pathologiques. « Bien sûr, cette méthode est plus coûteuse que de ne rien faire du tout ! Elle demande un service assez important pour immobiliser une équipe dans l’attente des résultats pendant une demi-heure… Mais au final, elle rapporte et elle est plus confortable pour la patiente. »
source
avatar
BETTY


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cancer du sein : un grand progrès en chirurgie

Message  Giboulée le Ven 17 Fév - 11:47

Bonjour Betty,


merci pour cet article, mais je suis très étonnée par la phrase suivante: "Une autre technique est également employée dans le traitement du cancer du sein, celle du ganglion sentinelle dont l’analyse permet de savoir si des métastases se sont répandues et, partant, si l’ablation de toute la chaîne ganglionnaire est nécessaire. Mais cette analyse demande actuellement une quinzaine de jours ! De plus, la patiente doit alors subir une seconde intervention…

J'ai eu un cancer du seil avec ablation du seul ganglion sentinelle et l'analyse est faire pendant l'intervention, donc je ne comprends pas le délais de 15 jours. Ma belle fille a été opérée à Curie et ce fut le même protocole.

Mais un grand merci de suivre les progrès.
avatar
Giboulée


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum