CANCER du SEIN: Quand le meilleur ami de l'homme a le même marqueur tumoral

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CANCER du SEIN: Quand le meilleur ami de l'homme a le même marqueur tumoral

Message  MARIELEA le Dim 1 Mai - 12:42


Le chien peut être le meilleur ami de l'homme, mais il présente aussi un marqueur tumoral commun avec l’humain pour le cancer du sein. Cette constatation est issue d'une étude conjointe entre les scientifiques de la Convention de Vienne et de l’University of veterinary medicine de Vienne qui, en étudiant les similitudes dans le cancer du sein chez la femme et le chien ont découvert une molécule, le récepteur CEA, qui s’avère être identique entre les deux espèces. Par le biais de la médecine dite comparative, ce résultat pourrait permettre le développement rapide de nouvelles méthodes thérapeutiques ciblées sur ce récepteur CEA.
CEA est l'un des marqueurs les plus importants pour les tumeurs. Il se trouve en concentration élevée chez les patients cancéreux et est censé avoir une fonction de signalisation dans les cellules tumorales via le récepteur CEA. Les scientifiques ont démontré que si le CEA est différent entre l’Homme et l’animal, en revanche sont récepteur est identique. Les scientifiques expliquent cette similitude par le fait que le récepteur CEA est une molécule très ancienne et qu'en raison de son importance biologique, elle est restée pratiquement inchangée au cours de l’évolution des espèces.
Les travaux ultérieurs vont donc porter sur la nature des molécules qui se lient au récepteur dans le cancer du sein. L'intérêt de cette découverte est l’espérance de vie plus courte de l’animal qui contraindra à développer des stratégies thérapeutiques ciblées sur une échelle de temps plus courte.

Par le biais de la médecine dite comparative, il pourrait ainsi être possible de développer une nouvelle génération de procédures diagnostiques et thérapeutiques beaucoup plus rapide. Et les nouveaux traitements pourraient être applicables aux humains et… aux animaux.
Source: PloS Curent Mars 2011: PMC3059814 “Phylogenetic discordance of human and canine carcinoembryonic antigen (CEA, CEACAM) families, but striking identity of the CEA receptors will impact comparative oncology studies”

source

_________________
" On se lasse de tout, excepté d'apprendre." Virgile
avatar
MARIELEA
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum