Le cresson.. un crucifère à découvrir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le cresson.. un crucifère à découvrir

Message  MARIELEA le Sam 2 Oct - 19:38

Il a un gout piquant et une réputation difficile car il serait vecteur de la douve du foie .. comme les pissenlits..et en plus, il peut être chargés de métaux lourds.. cependant, il a sa place dans notre lutte anticancer! mais évitons de rejouer aux cueillleurs-chassseurs .. Very Happy
Ses composés:
Il contient du glucosinolates qui se transforment en isothiocyanate de phényléthyle PEITC! quid, c'est un emolécule anticancéreuse très active :
- elle favorise l'élimination des substances cancérigènes hors de l'organisme ce qui permet d'éviter les dommages sur le matériel génétique source de cancérisation
- elle inhibe la croissance de cellules cancéreuses en provoquant l'apopotose (mort cellulaire)
- elle réduit la fabrication de certaine smolécules inflammatoires qui contribuent à la propagation du cancer
- elle empêche l'angiogénèse (formation de vaisseaux nourriciers pour la tumeur)

- lutéine, zéaxanthine, béta-carotènes, vitamine C sont les autres composés, eux aussi intéressants côté santé.En outre, le cresson peut se targuer d'être le champion des légumes frais de l'apport en calcium (160 mg/100 g). Le cresson, particulièrement la variété alénois, contient une quantité élevée de vitamine K, nécessaire entre autres à la coagulation du sang.Les personnes prenant des médicaments anticoagulants (Coumadin®️, Warfilone®️ et Sintrom®️, etc.) doivent adopter une alimentation dans laquelle le contenu en vitamine K est relativement stable d’un jour à l’autre. Le cresson fait partie d’une liste d’aliments (asperge, bette à carde, brocoli, chou de Bruxelles, épinard, etc.) qui doivent être consommés de façon modérée .

Une étude a montré que la consommation de 35 g de cresson pendant 8 semaines diminuait les dommages de l'ADN..
Ajouter du cresson a notre alimentation serait un bon moyen d'augmenter les apports en crucifères.Il peut être utilisé en soupe, mais cru, il conserve la totalité de ses molécules anticancéreuses : la cuisson empêche la transformation des glucosinolates en isothiocyanate de phényléthyle PEITC! Notre intestin parvient à en transformer une petite partie.. mais en très petite quantité. plusieurs variétés:
Le cresson alénois : jeune, il possède des feuilles très petites à la saveur très piquante. Il est vendu en botte toute l'année.
- le cresson de fontaine : tendre et juteux, il pousse dans l'eau. Ses feuilles bien relevées sont très goûteuses crues. Le plus commun sur les étals, il y est disponible d'avril à octobre
- le cresson de jardin : ses feuilles sont luisantes et sa saveur est plutôt poivrée. Il est récolté entre juillet et mars.
- le cresson des prés (cressonnette) : ses feuilles sont plus fermes. Il pousse de manière spontanée dans des endroits humides.

Mise en garde
La récolte de cresson d’eau sauvage est fortement déconseillée : non seulement y a-t-il un risque de contracter la fasciolase, mais le cresson peut aussi accumuler des doses toxiques de polluants environnementaux, notamment l’arsenic.

Source: "les meilleurs aliments anticancer " de Anne DUFOUR clic pour voir
tout savoir sur la douve du foie
la chronique du dr Béliveau
lire également cette étude: : Le cresson : superaliment aux propriétés anti-cancérigènes

lire aussi cet article de Futura sciences: : Contre le cancer du sein, le cresson d'eau a du bon

_________________
" On se lasse de tout, excepté d'apprendre." Virgile
avatar
MARIELEA
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum